Comment faire des rencontres ?

En 2012, vous ne souhaitez qu’une chose : connaître les délices d’une histoire d’amour et ne plus (jamais) dormir seule !


Pour mettre toutes les chances de votre côté, Céline de Donno, psychologue clinicienne et coach pour le site de rencontres Parship, vous livre quelques astuces.

Sortez!
« En restant uniquement sur les sites de rencontres et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), il y a un risque de se priver de sorties et d’activités. Parfois, on trouve du réconfort derrière l’écran, on ne prend pas de risques, mais c’est important de se rencontrer vraiment. Renouvelez votre  cercle d’amis. Même si les grosses fêtes de famille peuvent apparaître barbantes, c’est l’occasion d’élargir son cercle. De même, ne vous coupez pas des fêtes de bureau, c’est peut-être l’occasion de croiser le beau comptable du 3ème étage ! N’oubliez pas que le travail est l’endroit numéro 1 pour faire des rencontres. »

Dégommez vos idées reçues !
« L’idéal n’existe pas. Et à trop essayer de faire rentrer l’autre dans un cadre, vous risquez de passer à côté de belles rencontres. Vous rêvez d’un petit brun sportif ou d’un grand blond intello ? Vous passez peut-être à côté de plein de choses. C’est peut-être mieux d’avoir des exigences pas que physiques, mais plutôt du côté des valeurs humaines. Par exemple, un homme en qui vous aurez confiance, qui partagera les mêmes valeurs que vous, aura le sens de l’humour, etc… »

Faites le deuil de votre ex
« Il est nécessaire d’avoir fait le deuil de ses précédentes relations, car chercher un partenaire demande un certain investissement. Il faut être au clair avec soi même, avoir envie de rencontrer quelqu’un. Si vous sortez d’une histoire, il est important de vous concentrer sur vous-même, vos aspirations personnelles, et de vous lancer dans des activités que vous n’avez peut-être pas eu le temps de réaliser lorsque vous étiez en couple. »

Osez le premier pas!
« Prenez des initiatives, car lorsqu’on attend d’être tous les deux prêts, souvent les désirs ne coïncident pas. Alors si vous sentez que le feeling passe bien avec un homme, osez faire le premier pas. Même si c’est un échec, vous aurez essayé. De même, si vous êtes inscrite sur un site, ne passez pas six mois derrière votre ordinateur et provoquez vite une rencontre. Il faut être dans une dynamique de rencontre, mais attention pas dans une frénésie. Restez sélective et prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez plus. »

Chouchoutez-vous !
« Il y a des périodes qui ne sont pas propices à une rencontre : après un deuil ou une perte d’emploi, mieux vaut prendre le temps. On n’a pas une bonne image de soi, on ne sera pas regardante, il est donc nécessaire de panser ses plaies. L’autre ne doit pas pallier une carence, prenez du temps pour redorer votre narcissisme défaillant. Pour être bien à deux, il faut être bien soi même. »

Lâchez prise !
« La pression sociale et familiale sur les trentenaires est très forte. Ne vous appropriez pas les angoisses des autres et relativisez. Pensez à lâcher prise, soyez ouverte à la rencontre : pourquoi ne pas sourire dans le métro à un homme qui vous regarde ou dire bonjour au voisin ? »

Par Emilie Poyard

Source : ELLE

A Propos de Nathalie Kalache

Nathalie Kalache est la chef des rubriques santé-beauté à BelleBeirut.com - Elle est docteur en pharmacie et détient une licence en Biochimie. Cliquez-ici pour la suivre sur Twitter.

Voir tous ses articles

Share this!

Subscribe to our RSS feed. Tweet this! StumbleUpon Reddit Digg This! Bookmark on Delicious Share on Facebook

Commentaires

Leave a reply