Fifty Shades of Grey : Notre avis

Fifty Shades of Grey, l’adaptation tant attendue du livre de E.L James avec Dakota Johnson et Jamie Dornan est sortie dans les salles libanaises le jeudi 12 février. Voilà notre avis.

Le film évènement du début d’année 2015 est enfin arrivé. L’attente a été longue, surtout pour ceux et celles qui ont lu le livre. Au Liban, et grâce à Fitness by Nestle, nous avons eu la chance de le voir le mercredi en avant-première dans les salles de Grand Cinemas à l’ABC Ashrafieh.

Cette présentation, non censurée, avait de tout pour plaire. Mais, après deux heures de scènes sensuelles, les avis étaient mitigés entre fans et détracteurs qui n’y voient qu’un film basé uniquement sur la nudité et les scènes d’amour entre les deux protagonistes.

Pourtant, « 50 Nuances de Grey » (Fifty Shades of Grey) est l’un des films les plus audacieux jamais projetés dans les salles libanaises. Il est également plus audacieux que le livre d’E.L James puisque le spectateur peut vraiment voir et ressentir la tension entre les deux personnages principaux et mieux comprendre leur relation.

Jamie Dornan et Dakota Johnson incarnent Christian Grey et Anasastasia Steele en restant fidèle à la description d’E.L James. L’innocence d’Anastasia et l’air confus et sec de Christian sont là, le problème c’est le manque de développement de leur personnalité. Il y a un conflit difficile entre l’innocence et la violence sexuelle dans le film, mais il n’est pas exploité à fond.

D’ailleurs, les scènes de sexe montrent la nudité des deux acteurs naturellement, contrairement à ce qu’on s’attendait. La plupart du temps, les deux personnages font l’amour, et lorsqu’il s’agit de SM, c’est du SM soft. D’ailleurs, beaucoup de détracteurs ont dénoncé la fausse image que le film a donné des pratiques SM.

Pour nous, l’autre problème dans ce film se trouve au niveau de la succession des évènements. Après tout, le film condense en deux heures les quelque 500 pages du roman, donc naturellement des détails et des scènes vont filtrer.

Verdict : 6.5/10

Pour ceux qui s’attendent à deux heures de sado-maso et de sex, ce film n’est pas pour vous. Il s’agit vraiment d’un film qui cherche toujours à trouver le chemin du livre sur lequel il est basé. Pour nous, c’est une bonne adaptation pour un début. On attend la suite avec impatience !

A Propos de Nathalie Kalache

Nathalie Kalache est la chef des rubriques santé-beauté à BelleBeirut.com - Elle est docteur en pharmacie et détient une licence en Biochimie. Cliquez-ici pour la suivre sur Twitter.

Voir tous ses articles

Share this!

Subscribe to our RSS feed. Tweet this! StumbleUpon Reddit Digg This! Bookmark on Delicious Share on Facebook

Commentaires

Leave a reply