L’association des anciens de l’école Ahliah organise le traditionnel déjeuner de moujadara

Dans le cadre des célébrations pour les 100 ans de l’école Ahliah, l’association des anciens de l’école a organisé le mercredi, 17 mai 2017, le traditionnel déjeuner annuel de moujadara dans le campus de l’école au centre-ville de Beyrouth. Les recettes de cet événement serviront à développer l’école et à soutenir sa caisse d’aide financière.

Le déjeuner annuel d’Ahliah.

Cette rencontre accueille chaque année un grand nombre d’anciens élèves de différentes tranches d’âge, les amis de l’école, son conseil d’administration et son équipe académique et administrative.

Lors du déjeuner, la présidente de l’association des anciens de l’école, Mme Leila Fawaz, a souhaité la bienvenue aux invités. Ensuite, le président du Conseil d’administration, Dr Nadim Cortas a annoncé qu’à l’occasion de ses 100 ans l’école rend honneur aux anciens qui ont obtenu leurs diplômes avant l’indépendance du Liban. Il s’agit de : Mme Haybat Makhzoumi Ghaleb El Turk, Mme Soumaya El-Khauli Naufal, Mme Nida Makdessi Maalouf, Mme Huda Fawaz Haddad et Mme Huda Takieddine Hamadeh. Une plaque commémorative leur a également été livrée.

Lors du déjeuner, les invités ont eu droit à une performance par la chorale de l’École Libanaise pour les Aveugles et Sourds de Baabda, dont la directrice est une ancienne de l’école Ahliah.

L’ancienne diplômée de l’école Ahliah, Mme Nidal El-Achkar, a enfin prononcé un discours dans lequel elle a fait l’éloge de l’esprit innovateur de feue Mme Marie Kassab, qui a fondé cette école indépendante et nationaliste à but non lucratif, il y a 100 ans. Elle a noté que son travail a été apprécié par les Beyrouthins alors que le succès de l’école a attiré le soutien d’un grand nombre de Libanais vivant au pays et à l’étranger. Cela a contribué à la création d’un point commun entre les élèves de Beyrouth et d’autres venants de toutes les régions du pays. Mme El-Achkar a, ensuite, mis l’accent sur le rôle principal qu’a joué la deuxième directrice de l’école, feue Mme Wadad Makdessi Cortas, qui a veillé à diversifier les programmes éducatifs et les activités ce qui a attiré des élèves des pays arabes et étrangers qui vivent à Beyrouth. Elle a notamment mentionné la présence des professeurs M. Nicolas Zayyat et Dr Najlaa Hamadeh qui ont joué un rôle important dans la continuité et l’évolution de l’école.

Elle a également indiqué que durant la dernière décennie, l’école a développé ses programmes éducatifs afin de répondre aux demandes du 21e siècle, constituant donc une base puissante pour de nombreux succès dont un taux de réussite atteignant les 100% et un grand pourcentage de mention dans les diplômes officiels. L’école célèbre également dans le contexte de son centenaire, l’obtention de deux accréditations académiques de deux institutions, américaine et européenne, la New England Association of Schools and Colleges (NEASC) et le Conseil des Écoles Internationales (CIS). Elle a noté que l’école Ahliah développe la créativité et la confiance en soi, à travers une attention particulière à chaque élève.

Share this!

Subscribe to our RSS feed. Tweet this! StumbleUpon Reddit Digg This! Bookmark on Delicious Share on Facebook

Commentaires

Leave a reply